C’est bête à dire, mais dans la vie, nous avons besoin de chaleur humaine. Et cette dernière n’est pas toujours facile à trouver. Aussi est-il facile de critiquer les efforts que font les uns et les autres pour ce faire, mais plus difficile de donner soi-même ce qu’il faut pour cela.

Depuis le début, PSUCHE s’est engagée à transmettre, sans compter, dans une direction bien précise – les jeunes artistes et sportifs d’élite – et plus largement en vue de favoriser l’enfance, la vie, la joie et plein d’autres choses encore. Non sans rencontrer quantité d’obstacles – et avoir dû surmonter un certain nombre de personnes peu… attentionnées.

PSUCHE est allé hier soir écouter la célèbre soliste Hilary Hahn au Casino de Berne pour un concert avec l’orchestre philharmonique « Filarmonica joven de Colombia »pour près de deux heures consacrées à une pièce du (jeune) orchestre, le concerto pour violon et orchestre en mi mineur op. 64 de Mendelssohn et la symphonie n°5 en ré mineur op. 47 de Chostakovitch.